Chirurgie esthétique des oreilles décollées, otoplastie à Lyon

CHIRURGIE ESTHÉTIQUE DES OREILLES DÉCOLLÉES OU OTOPLASTIE À LYON ET AIX-LES-BAINS EN SAVOIE 3

La chirurgie esthétique des oreilles décollées et appelée otoplastie. Le plus souvent les deux oreilles sont recollées, plus rarement, l’intervention peut n’intéresser qu’une oreille.

Cette intervention de chirurgie esthetique a pour but de corriger les anomalies cartilagineuses du pavillon de l’oreille qui lui donnent son aspect décollé.

Il existe trois catégories de malformations qui sont souvent associées les unes avec les autres :

  • Angle trop important (trop ouvert) entre le pavillon de l’oreille et le crâne, entrainant un décollement de tout le pavillon de l’oreille : c’est l’hélix valgus.
  • Taille trop importante du cartilage de la conque (figure 1) entrainant une projection vers l’avant de l’oreille, ce qui accroit l’aspect décollé : c’est l’hypertrophie de la conque.
  • Un défaut de plicature des reliefs habituels du cartilage. Le pavillon a donc un aspect lisse et sans reliefs : c’est le défaut de plicature de l’anthélix.

otoplastie-4

L’otoplastie corrigera ces malformations par remodelage et sutures du cartilage pour obtenir des oreilles avec un aspect recollé mais naturel. Cette intervention permettra de stopper les moqueries et réflexions désobligeantes qui peuvent entrainer des troubles psychologiques et des difficultés scolaires chez l’enfant.

La chirurgie esthétique des oreilles décollées peut se faire chez l’adulte ou l’adolescent. Le plus souvent une otoplastie est envisagée et réalisée chez l’enfant à partir de l’âge de 7 ans. À cet âge les oreilles ont terminé leur croissance et ont atteint leur taille définitive. Il est fondamental de préciser qu’une otoplastie ne peut être réalisée sans le souhait et la motivation de l’enfant.

Même s’il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique, cette intervention peut le plus souvent être prise en charge par la sécurité sociale si la déformation est importante et entraine une gêne sociale (le tarif que le patient règlera ne correspondra qu’au dépassement d’honoraires du chirurgien). En cas de déformation modérée l’intervention sera à visée purement esthetique et elle ne pourra pas bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie (le prix de l’intervention restera à la charge du patient ou de ses parents).

AVANT L’OTOPLASTIE 3

L’examen clinique des oreilles devra être attentif. Le chirurgien esthétique notera les malformations cartilagineuses pour chaque oreille et comparera la symétrie de ces déformations entre les deux oreilles.

Un bilan photographique complètera l’examen clinique.

Pour les garçons, une coupe de cheveux bien courte sera souhaitable (Pour les filles, les cheveux devront être attachés). La tête et les cheveux seront soigneusement lavés le jour précédant l’intervention.

ANESTHÉSIE ET HOSPITALISATION POUR UNE OTOPLASTIE 3

Cette intervention étant réalisée fréquemment chez l’enfant, il s’agit le plus souvent d’une anesthésie générale. Chez un adolescent ou un adulte, une anesthésie vigile (anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse), ou une anesthésie locale pourront être réalisées. Le choix entre ces différentes possibilités sera l’objet d’une discussion entre le patient, le chirurgien et l’anesthésiste.

Une otoplastie est le plus souvent réalisée en chirurgie ambulatoire. Il s’agit d’une hospitalisation d’une journée en clinique (Clinique Esthétique Lyon Tête d’Or, Clinique de la Sauvegarde, ou Clinique du Lac à Aix-Les-Bains en Savoie près de Chambéry et Annecy en Haute-Savoie) avec sortie le soir même après quelques heures de surveillance postopératoire.

L’INTERVENTION CHIRURGICALE 3

Chaque chirurgien esthetique réalise une technique qu’il a apprise et qui lui est propre. Chaque patient étant unique, Il l’adaptera à chaque cas afin d’obtenir le meilleur résultat. Les principales étapes de l’intervention sont les suivantes :

Siège des cicatrices

Le plus souvent, l’incision cutanée se trouve dans le sillon derrière l’oreille, le sillon rétro-auriculaire (figure 2). Un petit fuseau de peau excédentaire, en forme de sablier sera retiré. Parfois, des petites incisions complémentaires seront réalisées à la partie antérieure du pavillon. Ces petites incisions complémentaires seront cachées dans des replis naturels.

otoplastie-5

Décollement de la peau

La dissection sous la peau est réalisée afin de pouvoir mettre en évidence le cartilage.

otoplastie-6

Remodelage du cartilage

Il faut recréer ou améliorer les reliefs naturels par affinement et plicatures du cartilage. (figure 3).

Dans certains cas, des sections ou des résections de cartilage seront réalisées. Notamment au niveau de la conque afin de réduire sa hauteur. Ces modifications cartilagineuses seront maintenues par des sutures profondes (figue 4). Enfin, le pavillon sera remis en bonne position par rapport au crâne et fixé par des points profonds (fil non résorbable incolore).

otoplastie-7

Afin d’obtenir un résultat naturel, le Docteur Jean-Charles BAYOL, ne réalise que très rarement des sections cartilagineuses et uniquement de la conque, car les autres sections au niveau du pavillon peuvent se voir et donnent un aspect « artificiel », « cassé », à l’oreille recollée. Il est fondamental que l’oreille ne soit pas trop recollée (plaquée contre le crâne) car cela donne également un aspect artificiel d’oreille opérée. De l’importance du serrage des points profonds, dépend l’aspect définitif de l’oreille, d’où le soin tout particulier apporté par le Docteur Jean-Charles BAYOL à ce point clé de l’intervention.

Les sutures

La suture de la peau est réalisée avec du résorbable qui partira tout seul avec les douches et les shampoings.

Le pensement

Un pansement compressif est réalisé à la fin de l’intervention autour de la tête afin de limiter l’œdème et les ecchymoses et afin de maintenir les oreilles en bonne position.

Le plus souvent l’intervention dure de une à deux heures, en fonction des l’importance des déformations et des corrections à réaliser.