Lifting frontal et lifting temporal à Lyon

LIFTING FRONTAL ET LIFTING TEMPORAL À LYON 3

Le lifting du tiers supérieur du visage comporte deux interventions :

  • Le lifting frontal qui permet de corriger l’affaissement du tiers supérieur du visage : le front et la partie moyenne et médiane des sourcils. Il permet également d’atténuer les rides du front et les rides entre les sourcils que l’on appelle plus communément les rides du lion.
  • Le lifting temporal permet de corriger la chute de l’extrémité latérale du sourcil, la queue du sourcil. Il pourra également corriger les rides de la patte d’oie situées au coin des yeux en remettant légèrement en tension la peau située au niveau de la partie externe de l’œil et de l’orbite.

Ces interventions n’ont pas pour objectif de modifier les traits mais de repositionner les structures anatomiques, le front et les sourcils, dans la position qu’ils avaient quelques années auparavant. En revanche, le lifting frontal et le lifting temporal permettent une correction radicale et définitive contrairement à l’injection de toxine botulique, traitement de médecine esthétique qui permettra les mêmes corrections, mais dans une moindre mesure et uniquement de façon temporaire (3 à 6 mois).

Ces deux liftings peuvent être réalisés isolément mais en pratique ils sont souvent associés entre eux. Ils peuvent également être associés à d’autres interventions de chirurgie esthétique (lifting cervico-facial, lifting centro-facial, blépharoplastie et lipostructure ou lipofilling du visage) ou des traitements de médecine esthetique (dermabrasion, laser, peeling, injection d’acide hayluronique).

Lorsqu’ils sont associés à une chirurgie esthétique des paupières supérieures ou blépharoplastie, ils permettent de limiter la quantité de peau à retirer au niveau de la paupière supérieure et la longueur de la cicatrice car ils corrigeront au moins partiellement, l’excès de peau en remontant le front et les sourcils.

Le lifting frontal comme le lifting temporal peuvent être réalisés par de courtes incisions sous endoscopie.

Le lifting fronto-temporal peut être réalisé aussi bien chez la femme que chez l’homme à partir de 40 ans.

Après ces interventions le vieillissement du visage se poursuivra. Un entretien avec des traitements spécifiques de l’épiderme (laser, lampes pulsées…) et avec des injections (toxine botulique, produits de comblement) aidera à entretenir le résultat plus longtemps. Une nouvelle intervention, souvent plus modérée pourra parfois être nécessaire.

Ces interventions de chirurgie esthetique ne peuvent être prises en charge par l’assurance maladie et ne pourront pas faire l’objet d’un remboursement, le prix de l’intervention étant totalement à la charge du patient.

AVANT LE LIFTING FRONTO-TEMPORAL À AIX-LES-BAINS EN HAUTE-SAVOIE 3

Le Docteur Jean-Charles BAYOL écoutera attentivement votre demande. Il effectuera ensuite un examen clinique précis de l’ensemble du visage et plus particulièrement la région frontale et temporale. Il vous exposera les avantages du lifting temporal et du lifting frontal par rapport à un traitement médical par de la toxine botulique.

Une seconde consultation préopératoire (gratuite) au Centre esthétique Lyon Tête d’Or sera l’occasion de rediscuter des modalités de l’intervention et de répondre à vos questions si vous en avez.

Comme pour toute intervention de chirurgie esthétique, il est vivement conseillé d’arrêter le tabac au moins un mois avant l’intervention et un mois après car le tabac peut entrainer un retard de cicatrisation.

De même qu’aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours qui précéderont l’intervention afin de limiter le risque de saignement pendant et après l’intervention.

Un shampoing antiseptique sera réalisé la veille au soir et le matin même.

ANESTHÉSIE ET HOSPITALISATION POUR UN LIFTING FRONTO-TEMPORAL 3

Le lifting frontal et le lifting temporal peuvent être réalisés sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale approfondie encore appelée neuroleptanalgésie (anesthésie locale associée à des tranquillisants administrés par voie intraveineuse).
Le choix du mode d’anesthésie fera l’objet d’une discussion entre le patient, le chirurgien esthétique et l’anesthésiste.

S’il est réalisé seul, le lifting fronto-temporal peut être réalisé en chirurgie ambulatoire avec sortie le jour même de l’intervention. S’il est associé à d’autres gestes chirurgicaux, une hospitalisation de 24 heures sera nécessaire à la Clinique Esthétique Lyon Tête d’Or ou à la Clinique du Lac d’Aix-Les-Bains en Savoie.