Lifting centro-facial à Lyon

LIFTING DU CENTRE DU VISAGE 3

Si le lifting cervico-facial permet une remise en place des structures musculaires et cutanées du cou et de la partie latérale des joues, le lifting centro-facial corrige le vieillissement de la partie centrale du visage en repositionnant les structures anatomiques au centre du visage : les paupières inférieures, les cernes et la partie médiale des joues.

Si vos disgrâces sont corrigées en tirant vos pommettes en haut devant une glace, alors un lifting centro-facial peut être envisagé.

Ce lifting du centre du visage peut être réalisé seul ou en association à un lifting classique cervico-facial, une greffe adipocitaire ou lipostructure du visage, ou des techniques de médecine esthétique (resurfaçage, toxine botulique, injection de produits de comblement).

AVANT LE LIFTING CENTRO-FACIAL À LYON ET AIX-LES-BAINS EN SAVOIE 3

Comme pour tout acte de chirurgie esthétique, le patient devra être vu deux fois par le Docteur Jean-Charles BAYOL au Centre Esthétique Lyon Tête d’Or, car il est essentiel d’être bien informé sur les modalités de l’intervention et les suites opératoires du lifting centro-facial.

Le médecin anesthésiste sera vu une semaine à quinze jours avant le rendez-vous opératoire.

Comme pour toute intervention chirurgicale, il ne faudra pas prendre d’aspirine 10-15 jours avant, arrêter le tabac 6 à 8 semaines avant, afin de minimiser les problèmes cicatriciels, et être à jeun le jour de l’intervention.

ANESTHÉSIE ET HOSPITALISATION 3

Un Lifting centro-facial peut être réalisé sous anesthésie générale mais également sous neurolept-analgésie ou anesthésie vigile (anesthésie locale associée à une administration de médicaments anesthésique par voie intraveineuse en faible quantité)

Le plus souvent il s’agit d’une hospitalisation de 24 heures à la Clinique Esthétique Lyon Tête d’Or ou à la Clinique du Lac à Aix-Les-Bains en Savoie près de Chambéry et d’Annecy en Haute-Savoie, avec surveillance d’une nuit. Plus rarement l’hospitalisation peut se faire en ambulatoire avec sortie le soir même.

L’INTERVENTION DU LIFTING CENTRO-FACIAL 3

Plusieurs techniques de lifting centro-facial existent, on peut néanmoins retenir les étapes suivantes :

    • Incision dans la paupière inférieure sous les cils, comme dans une blépharoplastie esthétique.

pic03

  • Décollement profond, au travers de l’incision précédemment réalisée, au raz de l’os de toute la région centrale du visage. Pour faciliter ce décollement, une incision invisible dans la bouche (cul de sac vestibulaire supérieur) peut être réalisée.
  • La traction et la remise en tension des tissus est verticale avec des fils résorbables. Les techniques diffèrent et il existe deux possibilités :
    • Fixation temporale après incision temporale et décollement temporal rejoignant le décollement précédents.
    • Fixation au rebord osseux de l’orbite, après avoir réalisé des trous dans l’os. Cette technique n’utilise pas l’incision temporale.
  • L’intervention se termine par la résection de l’excès de peau au niveau de la paupière inférieure et la suture.

pic04

Il faut compter une à deux heures pour réaliser cette intervention.

LES SUITES OPÉRATOIRES DU LIFTING CENTRO-FACIAL À LYON 3

Avant la sortie, le patient doit être vu par son chirurgien qui lui remettra une ordonnance d’antalgiques et de consignes à respecter.

Dans les suites opératoires classiques du lifting centro-facial, on observe fréquemment :

  • Une hypercorrection ;
  • Un gonflement diffusé à l’ensemble du visage (œdème). Ce gonflement est maximum entre le 2ème et le 3ème jour ;
  • Des bleus (ecchymoses) sous les yeux et au niveau des joues ;
  • Une sensation cartonnée de la partie centrale du visage ;
  • Des yeux un peu rouges (des collyres ophtalmologiques seront prescrits) mais non douloureux.

Il ne faut pas s’inquiéter de ces suites car l’œdème et les bleus régressent progressivement en 2 à 4 semaines. L’hypercorrection est nécessaire au début pour un bon résultat esthétique à long terme.

LE RÉSULTAT DU LIFTING CENTRO-FACIAL 3

Comme pour toute intervention de chirurgie esthetique, le résultat définitif peut être apprécié entre 3 et 6 mois. Le résultat cicatriciel est plus long puisqu’il faut compter un an voir un an et demi. A noter que dans la plupart des cas les cicatrices des paupières deviennent rapidement très discrètes.

Le lifting centro-facial permet d’obtenir un rajeunissement naturel et harmonieux apportant un bien-être physique et psychique.

Cette intervention chirurgicale n’arrête pas le vieillissement du visage qui se poursuivra mais dans une moindre mesure.

Le résultat esthétique pourra être entretenu par des traitements médicaux de resurfaçage (laser, peeling ou dermabrasion), des injections d’acide hyaluronique ou de toxine botulique, ou une lipotructure ou lipofilling du visage sous anesthésie locale à la Clinique Esthétique Lyon Tête d’Or.

IMPERFECTIONS DE RESULTAT 3

Il est important de savoir que l’œdème peut parfois persister au niveau des paupières plus de trois mois. Cet œdème pourra nécessiter des séances de massages et drainages lymphatiques.

COMPLICATIONS DU LIFTING CENTRO-FACIAL 3

Les complications liées à l’anesthésie sont expliquées par le médecin anesthésiste au cours de la consultation d’anesthésie préopératoire.

Un lifting centro-facial étant une intervention chirurgicale, il comporte certains risques même s’ils sont rares.

En dehors des complications inhérentes à toute intervention chirurgicale (infection, hématome, désunion et complication cicatricielle…), il faut connaitre le risque de :

  • Rétraction de la paupière inférieure (ectropion) : le traitement de cet ectropion est préventif en faisant une résection modérée de peau au niveau de la paupière inférieure en fin d’intervention.
    Lorsqu’il existe un ectropion postopératoire, malgré une résection modérée, des séances de massages corrigent habituellement cette rétraction.
  • Lésion nerveuse :
    • Motrice : paralysie de la branche temporale du nerf facial avec impossibilité d’élever le front et les sourcils. Le plus souvent cette paralysie régresse en quelques semaines à quelques mois, rarement, cette paralysie est définitive.
    • Sensitive : diminution de la sensibilité de la joue et de la lèvre supérieure, le plus souvent régressif en quelques semaines.

CONCLUSION 3

Si l’indication opératoire est bien posée par un bon chirurgien esthétique compétent, le résultat de l’intervention vous satisfera.

Il faut être informé par votre chirurgien des modalités de l’intervention, de ses suites opératoires et de ses aléas, mêmes s’ils sont rares.