Chirurgie esthétique du nez, rhinoplastie à Lyon

DÉFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES DE LA RHINOPLASTIE À LYON 3

Le terme «rhinoplastie» correspond à l’intervention de chirurgie esthétique du nez. L’opération consiste en une amélioration de l’aspect esthétique du nez.

La rhinoplastie peut être effectuée seule ou en association à une chirurgie esthétique du menton que l’on appelle génioplastie. L’association de ces deux interventions simultanées va modifier le profil du patient et est dénommé « profiloplastie ».

L’objectif de l’intervention est d’avoir un nez naturel en harmonie avec le reste du visage et non pas un nez d’aspect « refait » et artificiel.

Principe de l’intervention : les cicatrices sont tout ou partie cachées dans le nez, l’architecture du nez constituée par les cartilages et les os, va être modifiée pour corriger les défauts. La peau qui recouvre cette architecture va se conformer à ces modifications, d’où le rôle fondamental de la qualité de la peau dans l’aspect définitif du nez.

S’il existe une gêne respiratoire due à une obstruction nasale, une chirurgie de la cloison nasale (septoplastie) pourra être réalisée en même temps.

En dehors de tout antécédent de traumatisme, de malformation faciale ou d’obstruction nasale, cette intervention de chirurgie esthétique ne sera pas prise en charge par l’assurance maladie.

AVANT LA RHINOPLASTIE À AIX-LES-BAINS EN SAVOIE 3

L’interrogatoire est fondamental pour connaitre la gêne et les souhaits du patient. Le Docteur Jean-Charles BAYOL commence toujours son examen par une analyse complète du visage. Le nez ne pourra être étudié que dans le contexte global du visage, la cloison nasale sera également examinée.

Des photos prises après l’examen clinique permettront de simuler, sur un cliché de profil, l’aspect du nez après la rhinoplastie. Cette simulation correspondra au projet de l’intervention discuté conjointement entre le chirurgien esthétique et son patient. Le résultat définitif de la rhinoplastie ne sera pas forcément superposable en tout point à la simulation.

Comme pour toute intervention chirurgicale, l’arrêt du tabac est vivement recommandé avant l’intervention.

L’ANESTHÉSIE ET L’HOSPITALISATION 3

La rhinoplastie est le plus souvent effectuée sous anesthésie générale, parfois sous anesthésie vigile (neuroleptanalgésie), exceptionnellement sous anesthésie locale.

La rhinoplastie peut être effectuée en chirurgie ambulatoire (entrée et sortie le jour même de l’intervention) en clinique (Clinique Esthétique Lyon Tête d’Or ou Clinique du Lac à Aix-Les-Bains en Savoie près de d’Annecy en Haute Savoie et de Chambéry). Pour une plus grande sécurité, le Docteur Jean-Charles BAYOL, préfère hospitaliser ses patients une nuit avec sortie le lendemain matin.

L’INTERVENTION CHIRURGICALE 3

Chaque nez est unique et chaque visage est unique, le Docteur Jean-Charles BAYOL adapte sa technique à chaque patient pour corriger précisément le défaut présent et obtenir le meilleur résultat. Les étapes de la rhinoplastie sont les suivantes :

CICATRICES

Le plus souvent les incisions sont cachées dans les narines et ne seront donc pas visibles (figure 1).

rhinoplastie-8

Dans certains cas des cicatrices pourront être visibles au milieu de la columelle (cloison externe séparant les narines), lorsque le patient souhaitera une modification de la pointe de son nez ou si le patient a déjà eu une rhinoplastie. Si les narines sont trop larges, elles seront réduites par une incision à la racine des ailes du nez.

DÉCOLLEMENT

Au travers des cicatrices, l’architecture ostéocartilagineuse du nez sera disséquée, tant en surface (décollement de la peau), qu’en profondeur (décollement de la muqueuse).

CORRECTION

rhinoplastie-9

L’architecture ostéocartilagineuse sera modifiée pour corriger le défaut : retirer une bosse au niveau de l’arête du nez (figure 2) ou corriger une pointe de nez trop large (figure 3). Les techniques modernes de rhinoplastie font fréquemment appel à des ré-inclusions de fragments de cartilages et/ou d’os qui viennent d’être retirés.

FERMETURE

rhinoplastie-10

Les incisions sont refermées avec du fil résorbable dans le nez et non résorbable au niveau de la columelle ou des ailes du nez.

ATELLE ET MÈCHES

Chaque fosse nasale est méchée avec une mèche grasse pendant 24 heures s’il n’existe pas de déviation de la cloison nasale. En cas de déviation de la cloison, des attelles rigides seront mises dans les fosses nasales et seront conservées 7 à 10 jours. La nouvelle forme du nez sera maintenue et protégée en surface par des Stéristrips et une attelle en plâtre ou en plastique thermo-formable confectionné sur mesure. Cette attelle pâtrée sera conservé 10 jours.

En fonction du type de cicatrice et des corrections à apporter, l’intervention peut durer de une à trois heures.

APRÈS LA RHINOPLASTIE 3

Une rhinoplastie entraine peu de douleurs après l’intervention, mais le patient sera gêné pour respirer par le nez. Afin de prévenir toute infection rhinopharyngée, un traitement antibiotiques et des soins locaux seront prescrits.

Il existe fréquemment des bleus et un gonflement autour des yeux qui peuvent être impressionnants pour le patient et son entourage. Ils régressent habituellement entre 10 et 20 jours.

Les mèches de tulle gras seront retirées le lendemain de l’intervention, l’attelle sur le dos du nez sera habituellement retirée vers le 10ème jour. En cas de septoplastie associée, les attelles rigides à l’intérieur des fosses nasales seront également retirées au 10ème jour.

Les sports de contact ne pourront pas être repris avant 3 mois.